[Éditorial] Par les temps qui courent

22 fév

« Par les temps qui courent » est une expression qui a cours trop couramment. Dans le milieu du cinéma, elle désigne un air du temps qui, d’après les journalistes, a envahi notre époque. Elle est souvent placée entre « C’est une comédie inoffensive et fraîche » et « Ce n’est pas si courant ». Espérons qu’aucun d’entre nous, les spectateurs, ne coure dans une salle à la suite de ce commentaire pitoyable.

« Par les temps qui courent » suppose que le spécialiste qui l’emploie a saisi ce que beaucoup de personnes pensent tout bas, au-delà d’une tendance lourde qu’il essaierait de nous faire comprendre, qui s’est installée dans nos quotidiens. Par là même, il légitime le fait que la populace ait besoin de se détendre, de ne pas trop réfléchir et si possible de dépenser un peu d’argent. À cette fin, l’industrie du cinéma et lui ont prévu un tas de comédies accessibles qui nous feront sans doute « passer un bon moment de détente ».

« Par les temps qui courent » est employée avant les fêtes de Noël, pour nous envoyer dans les salles avec nos enfants, ou bien lorsqu’un avion s’est écrasé, faisant beaucoup de victimes, françaises il va sans dire sinon la peine est moins forte et l’expression se voit un peu atténuée, mais aussi lorsqu’il pleut ou qu’il y a trop de vent. Le mieux étant bien sûr une tempête pour relancer les entrées mais on ne peut pas non plus trop en demander.

« Par les temps qui courent » ne s’arrête jamais, n’a pas de limite dans le temps. Ainsi, en crise perpétuelle, les spectateurs s’agglutinent dans les cinémas et continueront de s’y presser. Aucun risque d’entendre un jour un journaliste dire « Ne vous précipitez pas vers cette comédie fraîche, on a déjà à notre disposition de nombreux moyens de se distraire. Et puis, ce serait bien de s’instruire un peu plutôt que de tout le temps penser à rire, non ? ».

 Par les temps qui courent, les journalistes, les précurseurs et les leaders d’opinion ne font, dans leur majorité, plus leur travail.

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus