[Critique] « Henri » de Yolande Moreau

27 juil

[Critique]

Quand Jackie Berroyer prophétise…

 

 Yolande Moreau n’est pas formatée. Proche de l’univers des Kervern et Delépine, grolandaise à ses heures – elle est drôle dans Louise-Michel, elle essaie de nous montrer joliment les sales recoins de l’existence. Les petites gens sont mis à l’honneur et l’on découvre un cinéma social bourré de bouteilles pas toujours pleines et de politique à tous les niveaux.

 Je crois que ce qu’elle veut mettre en évidence c’est l’échappée belle, les seuls instants de vie encore possibles, aussi improbables soient-ils, coincés entre des moments capitalistes, ce que l’on ne pourra jamais quantifier et contrôler : l’imprévu salvateur.

 Lui qui croyait sa vie finie, non pas qu’elle fut pire qu’une autre, mais seulement une vie normale, le battement d’aile d’un papillon va changer son futur.

 Avec un Jackie Berroyer retrouvé, pilier de bar aux vives moqueries, et une Miss Ming en cible facile, en pigeon parfait, on a droit à quelques scènes simples mais jubilatoires. Ce n’est pas un film réussi au sens où l’entendent certains – Yolande Moreau jouit d’une belle popularité alors qu’elle est si particulière, c’est bien mieux que ça : plutôt que donner du rythme pour séduire ou gommer les aspérités afin de justifier sa réputation, la réalisatrice fait ce qu’elle veut, et c’est tant mieux. Sans l’enjoliver, elle filme son endroit, sa côte belge. On trouve alors du Bruno Dumont, à ce moment précis de la dépression, dans la détresse des deux protagonistes et les paysages, avec un humour toujours présent, différence notoire.

 Est-ce par pudeur, ou par peur d’être trop sévère, que même dans les moments graves elle fait naître un sourire sur nos lèvres ? Je pense plutôt qu’il s’agit là d’ajouter une émotion et de créer chez le spectateur le même sentiment qui anime les personnages : l’ambivalence, et permettre ainsi de choisir ou de mêler les rires et les larmes.

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus